Andy Picci

  • Vendredi 4 Octobre 2019

Qu’est-ce que l’art? Aujourd’hui un utilisateur (dont je tairais le nom afin de ne pas lui faire jouir de ma visibilité grandissante) a commenté sur Facebook, suite à mon interview pour Brut à propos de mon oeuvre commanditée par Tinder pour l’exposition Futures Of Love aux Magasins Généraux que selon lui mon oeuvre serait « Encore de la branlette cérébrale qui veut se faire passer pour de l'art...... On appelle ça de l'art conceptuel, parfois c'est juste esthétique mais souvent ça ne rime à rien. » 

Si ce ne commentaire ne me touche pas plus que celui qui dit « C'est le genre de type qui doit adorer l'odeur de ses propres pets… », il est pourtant bien la quintessence de ce qui ne fonctionne pas aujourd’hui dans la perception qu’ont les gens de l’Art. Il faudrait, en effet, séparer l’Artiste de l’artisan. Un peintre n’est pas nécessairement artiste, tout comme un Artiste n’est pas forcément un artisan. Le fait de maitriser une certaine (ou une centaine) de techniques nous rend artisan. Le fait de poursuivre une recherche philosophique (ou spirituelle!) à force de questionnements et raisonnements nous rend Artiste.

Une oeuvre qui serait privée de sens n’a jamais été (et ne sera probablement jamais) d’Art. En opposition même un comptable peut devenir artiste si la manière qu’il a de s’exécuter à sa tâche est nourrie par une soif de compréhension et d’analyse de la société qui l’entoure dans le contexte précis de l’époque qu’il vit. Je réponds donc à ce monsieur simultanément qu’à qui veut bien me lire que l’Art, bien que n’étant pas nécessairement l’unique forme d’expression se doit d’être conceptuel, faute de quoi il ne sera qu’artisanat. Là se situe la différence entre des créateurs, tels que moi, ou des exécutants, tels que vous.